•  

     

    "La Beauté des choses existe dans la memoire de celui qui la comtemple"

    Plaisir pour le regard

    récompense pour le cœur…

    Belle

    Eternelle

    Aimée

    Unique

    Tendre

    Éphémère

    Aperçu, contemplé, retenu, remplacé…

    Ma vision de la Beauté se défini

    par ce que je vois et ce que je ressens.

    Je l’observe sans comprendre

    je la regarde et la contemple…

    La beauté est magique, capte l’attention

    réveille le sentiment d’aimer

    demeure en mémoire

    exerce une attraction…

    Elle est tel les rides imposées par le temps

    chacune d’entre elles étant le tracé d’un vécu

    trace de ressentis et sentiments…

    La beauté et l’espérance sont l’équilibre parfait

    devant mes yeux il y a la beauté visuelle

    dans mon cœur, l’espoir de retrouver celle

    qu’à travers ce que je vois ne peut être perçue…

    La Beauté mute … est vue différemment

    Réelle ou illusoire

    Elle prend forme, selon la définition que chacun lui donne

    tel un arbre, son dru feuillage s’agite à la cadence du vent

    change de robe à chaque saison…

    Indépendamment de ce que je vois

    La beauté n’est en somme

    que ce que, quand face à elle je ressens …

    ©Moi-Même


    7 commentaires
  •  

    ©Larmes du ciel

     

    Le vent souffle

    bientôt tombera la pluie!

    La pluie tombe

    Si elle pouvait laver la misère de ce monde !

    Larmes du ciel cristalines…

    Indésirables pour les uns

    Enviables pour les autres

    Ont la valeur du diamant

    Leur musique me berce … me fait oublier le temps…

    Bénies soient les averses

    sur ce sentier, elles effacent mes faux pas

    point de regrets

    seulement des faits

    quelques traces tenaces

    souvenirs amers

    pensées voraces !

    La pluie tombe…

    Sur mon visage, mes larmes déssimulées se réveillent

    Enfin libres de couler, elles s’effacent…

    ©Moi-Même


    2 commentaires
  • Mes Barrières

    De l’autre côté de la barrière

    Les événements perçus

    Ont un air de déjà vu…

    Quelles sont les circonstances atténuantes

    Les situations marquantes…

    Mon histoire, les choix, les parcours

    Ont érigé  la barrière du vécu

    Les déceptions l’ont consolidée

    Au point de bloquer mes pensées

    Pas de sortie, pas d’entrée

    Entre murailles je vis

    Dans mes convictions je crois

    Mais, est-ce bien la vérité que je vois ?

    La condition humaine reste énigmatique

    Les croyances  restreignent la pensée

    La vie est magique

    Son temps est conditionné

    Les barrières de l’existence s’avèrent empoisonnées.

     ©Moi-Même

    Le 06.06.2017


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique