• Á croire que le courage relève de la magie

    Il est magique!

    Il est en nous, au-delà de nos peurs…

     

     Je suis fatiguée

    D’essayer de comprendre l’incompréhensible…

    De taire l’avouable…

    De tolérer l’intolérable…

    Accepter, ce que à mon voir est inacceptable…

     

    Est-ce mon identité qui s’agite

    Se révèle trop stricte ?

    J’ôte le masque qui m’est imposé

    Celui de la société !

    Elle que me considère pessimiste

    Tout en écrasant mon optimisme !

     

    Démasquée ?

    Différente mais non pas anonyme,  invisible !

    Ainsi je suis et reste !

    Je ne crains pas la réalité

     

    M’horripile la vérité inconsciente… dans ma conscience…

    © Moi-Même

     


    6 commentaires
  • ©En chaque chemin une destination

     

    Armée de son vécu

     

    La guerrière du temps fit le tour de sa mémoire

     

    Elle y découvrit sa conscience, et le « savoir »…

     

    Consciente

     

    La guerrière ôte son armure

     

    Alourdie de batailles délivrées

     

    Les unes perdues

     

    D’autres remportées…

     

    Il est bien loin le temps

     

    Où elle se bâta pour des châteaux

     

    Ils se sont avérés de sable…mouvants

     

    À quoi bon ramer contre-courant

     

    Voguer des océans…

     

    Naviguer les flots salés

     

    Se noyer d’illusions

     

    Quand de la rive, elle se libère des rêves brisés…

     

    Sa conviction ?

     

    Tout chemin, même si ardu,  mène à destination!

     

    La guerrière dépose son armure

     

    Dépose ses armes usées

     

    Profite du repos mérité

     

    Sa bataille continue

     

    Mais la conquête, semble à sa portée…

     

     

    © Moi-Même

     

     

     


    3 commentaires
  •  
    Il y a des barrières  primordiales
     
      mais très souvent franchies…
     
      le respect!
     
    Celui d’autrui
     mais aussi de soi!
     
     Quelle obstination
     de vouloir être un reflet
    s’approprier un rôle déjà pris
    déjà joué
    se fondre dans la masse
    devenir incognito…
      
     Usurper l’essence d’autrui
    rend la notre inconnue
     à peine existante …
      
    devenir une vie
     copie conforme
    uniforme…

     

    choisir de se faire
    ou d’être contrefait?
    Être

     

    Fièrement aveuglé
     par ce qu’il croit être!
      
     
    le ridicule ne tue pas
     la facilité? Quoi de plus aisé!
    Dans l’ombre d’autrui
    pas besoin de se créer
    de créer…
    tout est prêt à utiliser!
      
    Où est l’être unique?
    Il devient inconnu!
    Mais enfin…
    il n’est plus l’ombre de lui !
     
     

     

     

      ©Moi-Même


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique